L’intervention internationale en ordre de bataille

La construction du scénario international contre le Venezuela s’est accélérée. La décision vient de la direction stratégique du conflit qui se trouve aux États-Unis. Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis auprès des Nations unies, et James Mattis, secrétaire à la Défense, ont été les deux derniers à s’exhiber sur le continent, en particulier sur la base centrale du dispositif : la Colombie. Lire la suite « L’intervention internationale en ordre de bataille »

Qu’est allé faire Luis Almagro à Cucuta ?

Si le droit international n’était pas devenu une coquille vide à cause des nombreux actes arbitraires contre les faibles permis ou facilités, Luis Almagro, secrétaire général de l’OEA, serait considéré comme indigne de diriger une organisation en l’amenant à des extrémités qui ne sont pas de sa compétence. En qualité de qui déclare-t-il que « contre la dictature bolivarienne, on ne peut pas écarter une intervention militaire ? »
Lire la suite « Qu’est allé faire Luis Almagro à Cucuta ? »

Venezuela : les sanctions tuent

Le chancelier vénézuélien face au Haut Commissaire de l’ONU aux Droits de l’Homme

Merci beaucoup, Monsieur le Président, de nous donner l’occasion de nous adresser au Conseil. Un pays avec un beau projet : un rêve démocratique, socialiste. Un pays soumis à l’agression économique. Un pays où on a fait « hurler » l’économie, comme disent les porte-parole du Gouvernement des Etats-Unis, un pays qui a été conduit à la déstabilisation intérieure, un pays qui a beaucoup souffert. Nous ne parlons pas du Venezuela, nous parlons du Chili. Lire la suite « Le chancelier vénézuélien face au Haut Commissaire de l’ONU aux Droits de l’Homme »

L’ONU affirme que la situation est due à la guerre économique

Le document signale que le Venezuela ne fait pas partie des 37 pays en en crise alimentaire dans le monde, et rend l’ingérence économique et médiatique responsables de la situation sociale dans le pays. | Foto: AVN

Le Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme (ACNUDH) a publié un long rapport sur la situation au Venezuela qui assure que ses problèmes sont dus, en grande partie, à la guerre économique et au blocus financier contre le Gouvernement de Nicolás Maduro.

Ce document compare les sanctions et les blocus économiques modernes contre les pays aux « sièges des villes mis en place au Moyen-Age dans l’intention des les obliger à se rendre. » Lire la suite « L’ONU affirme que la situation est due à la guerre économique »

La migration vénézuélienne, une autre guerre

La guerre contre le Venezuela se poursuit par toutes les voies. Mercredi 5, se déroulait une réunion du Conseil Permanent de la pestilentielle OEA pour traiter ce que cette organisme appelle la crise migratoire au Venezuela, le sujet qui obsède le fantoche Luis Almagro, secrétaire général de l’OEA et d’autres membres du complaisant Groupe de Lima, comme s’il n’y avait pas assez de problèmes urgents sans solution en Amérique Latine et dans les Caraïbes.
Lire la suite « La migration vénézuélienne, une autre guerre »