A Caracas, le féminisme populaire fait entendre sa voix! En route pour “Ella 2017”

Des femmes provenant de différents espaces d’organisation politique et sociale se sont réunies au cœur de la commune Rogelio Castillo Gamarra, située dans la région populaire de Petare, Caracas Venezuela, dans le cadre de la réunion préparatoire de la troisième Rencontre latino-américaine des femmes « ELLA 2017 », qui se tiendra cette année à Cali, en Colombie, du 12 au 15 décembre.

Nous sommes ici pour élaborer des propositions concernant les différents axes de travail qui ont été soulevés, parmi lesquels la participation politique des femmes, la justice économique pour les femmes, la violence contre les femmes, le territoire, la justice environnementale et le changement climatique. Nous travaillons spécifiquement sur le thème du Venezuela pour ouvrir une tribune, diverses tables rondes où nous pourrons travailler avec les camarades d’autres régions sur la situation que traverse la révolution bolivarienne », a déclaré Guillermina Soria, coordinatrice générale de la délégation Ella du Venezuela et membre du Réseau d’Information pour un Avortement Sûre .

L’objectif de la rencontre pré-Ella de Caracas était de définir les lignes que va apporter la délégation vénézuélienne qui sera présente à Cali, mais celle-ci a également servi d’excuse pour générer un débat et une réflexion sur les progrès accomplis dans le feu de la révolution et sur les défis qui subsistent.

Beaucoup d’entre nous se réjouissent du débat qui va avoir lieu à Cali, aussi un peu pour rendre visible la situation des femmes au Venezuela au travers des différents axes à traiter (…) Nous allons revenir avec une vision plus globale de cette femme latino-américaine, cette femme qui lève aussi le poing mais d’un autre point de vue, la femme vénézuélienne est aujourd’hui l’objet d’un autre regard, ce qui est une surprise pour nous ; d’abord parce que nous ne pensions pas que Chavez allait nous quitter physiquement mais aussi qu’il allait nous donner cette formidable impulsion » a déclaré Natasha Moreno du Mouvement des Femmes Socialiste Urimare qui, en rejoignant la logistique apporte un soutien fondamental pour rendre possible la réunion dans la capitale.

La guerre économique ou hybride, la violence politique et l’économie alternative étaient des thèmes transversaux dans les cinq groupes de travail qui s’appuyaient sur les diverses expériences et visions, avec une large représentation des luttes et des causes qui concernent les femmes vénézuéliennes.

J’étais dans le groupe de travail sur les violences envers les femmes. La thématique était assez étendue, puisqu’elle elle comprend tout ce qui concerne le corps et la sexualité, nous avons parlé de mortalité maternelle, de la maternité, de la diversité sexuelle, en dénonçant le fait que nous avons encore un long chemin à parcourir avant de surmonter le patriarcat, le machisme et leurs expressions quotidiennes, mais aussi en soulignant les progrès que nous avons fait au Venezuela », a déclaré Yolanda Saldarriaga, membre du collectif La mala madre.

Dans la chaleur des dynamiques diverses et le partage de l’incontournable sancocho (plat typique du Venezuela et de la Colombie), les participantes ont peaufiné les détails de la délégation vénézuélienne en route vers Ella 2017, à laquelle participaient également des femmes des États de Mérida, Lara, Carabobo, Yaracuy, Táchira, Apure et Barinas, qui ont assuré ensemble l’organisation de la rencontre.

L’enthousiasme et la joie étaient palpables tout au long de cette journée qui a célébré les femmes dans leur diversité et la possibilité pour elle d’avoir un espace où s’exprimer et élever la voix contre le patriarcat dans une perspective populaire, révolutionnaire et anti-impérialiste.

La Rencontre latino-américaine des femmes ELLA, qui se tient depuis 2014, renforce l’articulation des luttes féministes et des agendas pour le dialogue et la construction collective. Trois ans seulement après sa première édition à Belo Horizonte Brasil, c’est déjà un espace de référence pour les féministes et les féminismes. Cette année 2017 met l’accent sur le renforcement de la lutte féministe et se tiendra à Cali, précisément là où ce sont les femmes qui dirigent le processus de paix pour mettre fin au conflit armé dans cette région.

Photos et texte : Equipe Ella Venezuela

Traduction VeneSol

Source: https://medium.com/ella2017/en-caracas-el-feminismo-popular-empu%C3%B1%C3%B3-la-voz-rumbo-a-ella-2017-795a3feb7d3c