Ils ont assassiné Tomás Lucena, membre de l’Assemblée Nationale constituante

Ce mercredi 10 janvier a été assassiné le Tomás Lucena, membre constituant pour l’État de Trujillo, qui roulait à bord de son véhicule quand un motard l’a intercepté et l’a criblé de balles.

Le drame est arrivé à peu près vers 13h dans la ville de Valera, dans l’État de Trujillo alors qu’il se trouvait en compagnie de son épouse. Il a été blessé puis déplacé en urgence jusqu’à l’Institut Médical Valera où il est décédé peu après.

Il a reçu des impacts : deux dans la région axillaire droite, deux dans l’hemitórax postérieur gauche et deux dans le bras gauche.

Après avoir condamné le crime, la présidente de l’Assemblée Nationale Constituante, Delcy Rodríguez a fait savoir que le responsable des faits sera trouvé et puni.

Le gouverneur de l’État, Henry Rangel Silva, a regretté l’homicide et a envoyé ses condoléances aux parents du dirigeant politique.

Tomás Lucena, avocat de 31 ans, a lancé sa candidature à la constituante pour le secteur territorial dans Escuque, où il s’est fait connaître comme dirigeant communautaire juvénile et militant du gouvernant Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV).