Détails du plan de restructuration de l’économie Vénézuélienne

Le président de la République Bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, a fait mercredi une série d’annonces pour stabiliser l’économie du pays.

Le programme de Rétablissement de l’Économie est basé sur 5 points stratégiques :

1. Reconversion monétaire :

Le nouveau cône du Bolívar Souverain sera mis en marche le 20 août prochain de manière définitive avec 5 zéros de moins. Le président vénézuélien a révélé que le Bolívar Souverain est ancré dans la monnaie virtuelle Petro, un nouveau système monétaire pour la stabilité financière.

2. Révision de la Loi contre les Illégalités du Change :

Le chef de l’État a signé un décret et présentera dans les prochains jours à l’Assemblée Nationale Constituante (ANC) un nouveau projet de Loi contre les Illégalités du Change pour stimuler et permettre les investissements en monnaie étrangère et éliminer les barrières d’illégalités du change.

3. Renforcement des réserves internationales :

Le Président a remis les ressources du bloc 2 Ayacucho de la Ceinture Pétrolifère de l’Orénoque à la Banque Centrale du Venezuela (BCV) pour renforcer les réserves.

« C’est une façon très dynamique, créatrice, de renforcer les réserves internationales. C’est important pour le succès du programme de rétablissement de l’économie et pour renforcer la monnaie librement convertible comme les petro, les dollars, les yuans. Le but est de satisfaire les besoins de devises convertibles sur le marché, » a souligné Maduro.

4. Exonération d’impôts des importations :

Il a également approuvé un autre décret qui exonère d’impôts l’importation de biens d’équipement, de matières premières, de fournitures et de fournitures agricoles, de pièces de rechange, de machines, d’équipements et de produits manufacturés qui seront identifiés par des codes douaniers.

5. Recensement du parc automobile 

Le président Maduro a demandé de faire un recensement du parc automobile public et privé pour une nouvelle politique de soutien, de subventions et d’autres bénéfices pour les transporteurs du pays.

Cette étude sera réalisée grâce au Carnet de la Patrie et tous les secteurs du transport comme les taxis, les motos, les véhicules de tourisme, entre autres.

Source en espagnol : telesur / traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos