Six terroristes arrêtés dans l’attentat manqué contre Nicolas Maduro

Le ministre de l’intérieur, Néstor Reverol, a informé que les auteurs matériels et intellectuels de l’attentat manqué contre le président de la Venezuela ont été identifiés dont six terroristes sont détenus, leurs véhicules saisis et les preuves à convictions de l’attentat manqué réunis.

L’enquête a mis en évidence un acte de terrorisme et délit d’homicide volontaire, a expliqué le ministre, « ce qui met en évidence le passage à un degré supérieur de violence « .
Identifiés, l’un des détenus était recherché pour avoir participé à l’assaut du Fort Paramacay, en août 2017. Un autre avait déjà été arrêté en 2014 pour avoir participé à de violences de rues (les guarimbas) et avait été libéré par un bénéfice procédural, a informé Reverol. De plus il a insisté qu’il s’agit bien d’un acte d’homicide frustré non seulement contre le président, mais contre le peuple du Venezuela.

La communauté internationale ne peut pas rester étrangère à ce fait

Les drones interceptés portaient un kilo d’explosifs c4 capables de faire un dommage effectif dans un rayon de 50 mètres. Les drones sont pilotés à distance et originellement destinés à des travaux industriels car ils peuvent supporter de grandes charges.
La Garde d’honneur Présidentielle a réussi à mettre les drones hors d’état de nuire, en les activant hors du périmètre », a t’il encore expliqué. Aussi, il a informé que sept effectifs blessés sont actuellement hospitalisés. « Ces actes terroristes veulent bafouer la politique de dialogue et de réconciliation nationale initié par le président Nicolas Maduro », as-t’il assuré.

Source : TeleSur / traduction VeneSol