Appel à la Journée Internationale Anti-impérialiste 30 novembre 2018

Nous, mouvements et organisations populaires adhérents à l’Articulacion de los Movimientos Sociales y Populares hacia el ALBA — en concertation avec d’autres réseaux et processus régionaux et internationaux, tels que La Confluencia Fuera G20-FMI et la Journée continentale pour la démocratie et contre le néolibéralisme — avons décidé de réunir tous les mouvements anti impérialistes, anticapitalistes, anti-patriarcaux et antiracistes, pour mettre en place des actions dans le cadre d’une Journée internationale des luttes anti-impérialistes, le 30 novembre 2018 comme date prioritaire, ou si possible, durant la semaine du 25 novembre au 1er décembre.
Nous proposons que tous ceux qui se joignent à cette lutte organisent le 30 novembre, dans chaque pays, des mobilisations massives dans les rues, dans les lieux publics de nos villes, devant des lieux symboliques pour nos ennemis (comme les ambassades des États-Unis et les sièges des multinationales), pour manifester :
1) Contre l’impérialisme américain et ses alliés, qui pratiquent des occupations illégales, des guerres génocidaires et des blocus économiques, interviennent dans la souveraineté politique et l’autodétermination des peuples, et tentent d’imposer une façon unique de penser et de vivre à travers leurs médias et leur industrie culturelle ;
2) Contre Donald Trump et ses déclarations impérialistes, interventionnistes, xénophobes, machistes et homophobes ;
3) Contre les sociétés et les entreprises transnationales qui exercent une domination économique, soumettant nos peuples, nos territoires et nos richesses naturelles ;
4) En solidarité internationale avec tous les peuples qui luttent pour leur souveraineté et leur autodétermination face aux attaques quotidiennes de l’impérialisme et de ses vassaux locaux, nous sommes solidaires avec le peuple bolivarien du Venezuela, le peuple cubain, le peuple palestinien et le peuple kurde, parmi tant d’autres qui donnent leur vie dans la lutte anti-impérialiste.
Cette semaine de lutte se déroulera dans le cadre du Sommet du G20 qui se tiendra à Buenos Aires, en Argentine, du 30 novembre au 1er décembre, au cours duquel les chefs d’État débattront de questions d’une importance capitale, notamment l’état de l’économie mondiale, l’avenir du travail et de l’alimentation et les infrastructures pour le développement.
C’est pourquoi il est très important qu’en plus de mobiliser nos peuples dans nos pays, nous organisions un réseau de communication populaire pour diffuser la Journée et briser le blocus des grands médias hégémoniques. Aussi, nous vous demandons de nous informer de toutes les actions prévues (leur caractère, participants, lieu et heure) à l’adresse électronique suivante : secretaria@albamovimientos.org.br
Vive la lutte anti-impérialiste !
Trump dehors !
Vive les peuples en lutte !
Source: albamovimientos