Comment mieux comprendre la situation au Venezuela

Admettons que ma maison vous intéresse et que vous ne pouvez pas me l’acheter, parce que je ne veux pas la vendre, ni la louer ou la céder…
Dès lors vous m’enfermez chez moi, vous ne me laissez pas sortir pour aller au supermarché, à la pharmacie ou à la banque, vous ne permettez pas non plus que l’on me vende des pièces de rechange pour la voiture ou la moto, et en plus, vous bloquez mes comptes et mes cartes de crédit ou d’épargne.
Au bout d’un moment, mes proches vont commencer à désespérer et certains s’échapperont par la fenêtre…

Et vous, de l’extérieur, vous commencerez à hurler que je suis incapable de diriger les affaires de ma maison et que je suis un dictateur qui fait souffrir ma famille….
Ensuite vous commencerez à dire que le gouvernement de ma maison est en CRISE et que les voisins auront la permission d’INTERVENIR et DE ME CHASSER pour assister ma famille dans la CRISE HUMANITAIRE qu’elle traverse.

Évidemment, jamais vous ne direz que ce qui vous intéresse, c’est de rester avec ma maison et que c’est pour ça que vous m’avez mis dans une telle situation CRITIQUE envers ma famille.

Cela ira comme ça ou faut-il être encore plus clair mesdames et messieurs les « trumpés » ?

Venesol