Plate-forme d’information contre le siège médiatique au Venezuela

Compte tenu de la campagne médiatique mis au point contre le gouvernement bolivarien afin de le déstabiliser et de délégitimer les avancées sociales obtenues par la Révolution bolivarienne, des journalistes argentins se sont regroupés pour diffuser des informations, des actualités et des opinions sur ce qui se passe réellement au Venezuela et freiner le siège médiatique à travers une plate-forme appelée « codigo comun » (code commun).
À cet égard, journaliste et membre du Réseau national des médias alternatifs, José Fernández, dit que l’initiative est une réaction aux mensonges constantes et manipulation de l’information produite non seulement au niveau régional mais au niveau international, dont l’objectif principal est de faire croire ce qui se passe réellement dans ce pays et de proposer aux gens une vision de ce qui se passe derrière ce siège médiatique.

« Ici en Argentine on voit tous les jours une attaque quotidienne contre le processus révolutionnaire bolivarien, le gouvernement vénézuélien et le peuple bolivarien, où les médias hésitent pas à mentir ou à amplifier des petits événements qui se produisent, les faisant passer pour vrai. C’est une dictature féroce qu’on ne peut pas laisser continuer », a t-il déclaré dans l’émission El Tren de la Tarde, diffusée sur Radio del sur.

Comment fonctionne le code commun?

Fernandez a expliqué que le code commun reste en mouvement constant pour la collecte d’infos parmi les journalistes engagés, les informations recueillies sont échangées et un article est conçu pour diffuser les infos de qualité et véridiques qui tiennent compte de ce qui est vécu dans la Pays.

Pour trouver les informations recueillies, le code commun a des comptes officiels sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram, plus un e-mail à gmail afin de recevoir également des données. Chaque jour des gens s’y intègrent.

Voici les comptes numériques:

email : codigocomun4@gmail.com

Instagram: www.instagram.com/codigocomun/

Facebook: www.facebook.com/CodigoComun4/

 

Source: la radio del sur