Guaidó annonce « l’Opération Liberté »

Le député de l’Assemblée Nationale dans l’illégalité Juan Guaidó qui, le 23 janvier dernier, s’est autoproclamé « président par interim » du Venezuela, a publié un message sur son compte Instagram dans lequel il annoncé le début d’une phase de « pression maximale » dans ses actions destinées à renverser le Président Nicolás Maduro.

Juan Guaido a annoncé le début de ce qu’il appelle « l’Opération Liberté » dans laquelle le peuple, les Forces Armées et les organismes de sécurité seront mobilisés contre le Gouvernement.

Juan Guaido :

  • Le moment est venu de nous préparer à exécuter l’Opération Liberté, la phase de plus forte pression pour obtenir l’arrêt définitif de l’usurpation.
  • Ils ne vont pas nous distraire avec des montages, nos persécutés nous l’ont dit clairement : « nous ne nous arrêterons pas. »
  • Nous devons obtenir que l’action internationale se joigne à l’occupation des rues, que l’administration publique, les forces de sécurité de L’État et la Force Armée Nationale ne collaborent pas avec la dictature, se joigne à la clameur du peuple vénézuélien et exigent aussi l’arrêt définitif de l’usurpation.
  • A partir de chaque rue, avenue et lieu de travail, nous allons nous mobiliser, faire pression et ne pas coopérer avec la dictature, avec tous les secteurs unis en faveur de l’aide humanitaire et de pouvoir passer à un Gouvernement de transition qui permette des élections libres.
  • Pour atteindre ce but, nous sommes en train de former les Comités d’Aide à la Liberté dans tous les lieux. Ils auront la tâche de stimuler dans chaque zone, dans chaque secteur, dans chaque syndicat, dans chaque institut éducatif, dans chaque organisme public les actions politiques, sociales et communautaires destinées à obtenir l’arrêt de l’usurpation. Nous sommes en train de construire les capacités nécessaires en mobilisant massivement les citoyens et en communiquant les messages et les lignes d’action.
  • Bientôt débutera le processus de contact pour que nous nous joignons tous activement à  l’Opération Liberté. Tous, absolument tous, nous avons un rôle dans cette étape de notre lutte.

Source en espagnol : RL / traduit par Bolivar infos