Nous condamnons la nouvelle tentative de coup d’État au Venezuela

Hier, une fois de plus, la poursuite du coup d’État de la droite fasciste vénézuélienne avec l’appui des États-Unis dans le but de renverser le Président de la République, Nicolás Maduro, et déstabiliser la paix du peuple vénézuélien est devenue manifeste.

Une autre tentative de coup d’État, avec une couverture médiatique internationale exceptionnelle, où les leaders de l’opposition, Juan Guaidó et Leopoldo López ont annoncé « la phase définitive pour la cessation de l’usurpation, l’Opération Liberté » et la mobilisation dans les rues avec des scénarios clairs de violence que l’on pouvait observer par les images… Quelques heures après les événements, on a pu voir comment les porte-parole étasuniens, latino-américains et européens ont exprimé leur soutien et même, pour certains, le justifier non pas comme un coup d’État mais comme une « restauration de la démocratie « … quelle hypocrisie. Mais cette nouvelle tentative a échoué.
Une fois de plus, les plus de 80 organisations qui composent le Réseau européen de solidarité avec la révolution bolivarienne condamnent cette nouvelle tentative de coup d’État et exigent que l’Union européenne rejette ces actes qui violent les principes démocratiques, l’État de droit, le droit international et la Charte des Nations unies. Nous rejetons également la déclaration faite par Antonio Tajani, en tant que président du Parlement européen, qui viole ces principes et appelle ouvertement à porter atteinte à la paix du peuple vénézuélien. L’UE doit rechercher des mécanismes de dialogue et de conciliation entre les parties afin de mieux résoudre les conflits.
Nous réaffirmons que nous défendons le peuple vénézuélien qui, hier, est à nouveau descendu dans la rue afin de manifester contre le coup d’État, l’ingérence impérialiste démontrant qu’il veut la paix et réitérant son soutien au gouvernement légitime, à proximité du Palais Miraflores.
Enfin, nous appelons à la solidarité internationale pour être actif dans la défense de la souveraineté du Venezuela,
NON AU COUP D’ÉTAT!
BAS LES PATTES DU VENEZUELA !
Bruxelles, le 1er mai 2019
Réseau européen de solidarité avec la révolution bolivarienne