Les communards terminent avec succès le cours de la Méthode de Direction

Plus de 20 membres des communautés de Lara, Mérida, Falcón et Apure ont suivi avec succès le cours sur les méthodes de gestion organisé par l’École de formation politique, idéologique et technique de la Commune socialiste El Maizal.

*Dans ce processus de socialisation de la connaissance, les contributions théoriques apportées par des révolutionnaires comme Alfredo Maneiro, Karl Marx, Mao Zedong, Ernesto « Che » Guevara, Ho Chi Min, Martha Hernecker, entre autres, ont été examinées.

Le matériel a été fourni par des militants d’organisations telles que le Mouvement brésilien des travailleurs sans terre (MST), le Front patriotique Alexis Vive, le Front culturel de gauche, le Réseau des Producteurs de Lara , Femmes pour la vie – Mujeres Por la Vida, la Commune du 5 mars, etc ; analyse collective des théories sur l’organisation, le travail de base, la méthode d’analyse de la situation, la stratégie, la tactique, entre autres éléments qui serviront d’outil pour approfondir les processus organisationnels et productifs qui ont lieu dans chacun des territoires où les participants militent.

« L’importance de participer à cette formation est de pouvoir se réunir et échanger des expériences territoriales pour renforcer le mouvement communal et en tant que plateforme unitaire pour réaliser ce qui est souhaité : Le plan commune ou rien que le commandant nous a laissé », a déclaré Yasmely Carrero, membre de la Comuna Agroecológica los Admirables 200 de Mérida, participant du cours.

Yasmely Carrero

En effet, l’un des principaux objectifs de ce cours était de contribuer au processus d’unité de différentes communes, collectifs et autres organisations sociales ayant élaboré une réponse articulée et efficace de la base sur les difficultés auxquelles le peuple vénézuélien est confronté dans le cadre de la crise capitaliste que traverse l’humanité, avec ses propres spécificités dans notre nation.

Simón Romero, membre de la Commune socialiste El Maizal a fait part de son expérience dans le cours :  » Nous en sommes sortis renforcés avec l’étude, les idées et tous les débats que nous avons eus pour les mettre en pratique sur nos territoires et aboutir à la consolidation de ce qu’est ce mouvement communautaire national, qui est une tâche pour tous.

Il a également souligné la pertinence de combiner les journées d’étude avec des sessions de travail bénévole où le fonctionnement au champ était garanti avec des groupes de nettoyage, de cuisine, de mysticisme, entre autres ; en même temps, il a contribué à l’amélioration de l’infrastructure de l’école et de l’Unité productive qui l’abrite, entre autres par la réparation des clôtures périmètres, l’entretien des aires des communes et la plantation de plus de 200 plants de tomates.

Simón Romero

« Nous sommes à la recherche d’un système de formation pour transformer nos bases et nos territoires afin de promouvoir un mouvement communal national prêt à défendre la révolution sur n’importe quel terrain et en toute circonstance », a déclaré Juan Fernández, membre de la Pancha Vásquez de Elorza Commune, Etat d’Apure.

Fernandez a ajouté que l’un des objectifs qu’ils assument en tant que mouvement communal est de « transcender d’un état bourgeois à un état communal afin de donner plus de particSimón Romerolution.

A cette réunion d’éducation populaire ont participé l’état de Lara la Comunne Sueño de un Gigante, Comunne Revolución en Huaka con Maduro, Comunne El Café de la Montaña 4F et Comunne Socialiste El Maizal ; de l’État de Mérida, de la Comunne Che Guevara, de la Comunne India Caribay et de la Comunne Agroecológica Los Admirables 200 ; de l’État de Falcón, de la Comunne Arañero de Sabaneta et de la Comunne Batalla de Churuguara ; et de l’État de Apure, la Comunne Pancha Vásquez et la Comunne José Andrés Elorza.

La prochaine réunion de formation organisée par l’École de formation politique, idéologique et technique d’El Maizal s’adressera aux jeunes et aura lieu dans les hauts de Miranda.

ALBA TV / Traduction : Venesol