Une société allemande de noms de domaine suspend les comptes vénézuéliens après les sanctions américaines

La société allemande SEDO, spécialisée dans l’achat et la vente de noms de domaine dans le monde, a suspendu tous les comptes vénézuéliens ce mardi 6 août en raison des sanctions imposées par le gouvernement étasunien au Venezuela.

Sedo ne fournit plus de services à ses clients dans son pays parce que le système financier américain le considère à haut risque.

« Le gouvernement américain applique des sanctions économiques et commerciales fondées sur la politique étrangère (…) et d’autres menaces pour le pays, la sécurité, la politique étrangère ou l’économie américaine.Cela a un impact direct sur nos relations d’affaires et celles de notre filiale aux États-Unis. Par conséquent, nous avons adopté une politique de ne pas nous engager dans des transactions financières, qu’il s’agisse de ventes de domaines ou de stationnement de domaines, avec des clients dans votre pays », a déclaré le communiqué.

Ils soulignent également que les domaines concernés, passeront automatiquement à « not for sale » et disent que si les sanctions « se relâchent, nous espérons reprendre la relation commerciale ».

Aporrea / traduction : Venesol