Un pillage grotesque et éhonté

Communiqué

Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela dénonce devant la communauté internationale une nouvelle et grave agression du Gouvernement Trump grâce à des actions arbitraires de terrorisme économique contre le peuple du Venezuela. Washington a émis un autre Ordre Exécutif destiné à officialiser le blocus économique, financier et commercial criminel déjà en marche qui a causé de sévères blessures à la société vénézuélienne ces dernières années et dont le seul but est d’étrangler le peuple vénézuélien pour forcer un changement de Gouvernement pour installer un Gouvernement anticonstitutionnel dans le pays qui viole de façon évidente les buts et les principes de la Charte des Nations Unies.

Cette décision de l’élite qui gouverne les Etats-Unis est destinée à lui attribuer de façon légale tous les actifs et de toutes les propriétés de l’Etat vénézuélien le bloqués, se livrant ainsi au plus grotesque et éhonté pillage qu’on ait vu dans l’histoire contemporaine des relations internationales. Comme si la vol illégal de la compagnie CITGO et des sièges diplomatiques vénézuéliens ne suffisait pas, la Maison Blanche et ses alliés créent de nouvelles opportunités et de nouvelles ressources pour usurper et piller ce qui appartient aux plus de 30 000 000 de Vénézuéliens.

La communauté internationale doit prendre en considération qu’il faut bien plus qu’un magnat suprémaciste en campagne électorale ou un faucon belliqueux, périmé, obsédé et désespéré qui craint de perdre son emploi pour défaire l’oeuvre libertaire commencée par le Libérateur Simón Bolívar et reprise au XXI° siècle par le Commandant Hugo Chávez. 

Ces nouvelles actions d’ingérence mettent en lumière de façon évidente le fait que le Gouvernement des Etats-Unis et ses alliés parient sur l’échec du dialogue politique au Venezuela. Ils craignent ses résultats et ses bénéfices. C’est pourquoi le gouvernement Bolivarien du Venezuela ne permettra pas que cette escalade tendancieuse d’agressions affecte le processus de dialogue politique dans le pays et confirme sa volonté inébranlable de trouver des accords nationaux de dimensions diverses pour renforcer encore plus notre démocratie et garantir le droit du peuple à vivre en Paix.

Face à l’attaque impérialiste, le Président Nicolás Maduro lance un nouvel appel à l’unité de tous les Vénézuéliens de bien pour affronter le terrorisme économique et politique dans cette nouvelle phase. L’unité nationale civique et militaire est essentielle pour suivre avec fermeté et patriotisme le chemin vers la ratification du caractère irrévocable de l’indépendance du Venezuela en surmontant ensemble n’importe quel obstacle et défendre la Patrie et sa souveraineté nationale sacrée.

Caracas, 6 août 2019 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos